Accueil > Pour aller plus loin… > Se documenter > Travaux de la plateforme IRIS : compte-rendus > Les Thématiques Santé > Alimentation > Étude de santé sur l'environnement, la biosurveillance, l'activité physique et la nutrition (Esteban), 2014-2016. Volet Nutrition. Chapitre Corpulence

Pour aller plus loin…

Étude de santé sur l'environnement, la biosurveillance, l'activité physique et la nutrition (Esteban), 2014-2016. Volet Nutrition. Chapitre Corpulence

Etudes et enquètes Nutrition.JPG

Équipe de surveillance et d'épidémiologie nutritionnelle (Esen). Saint-Maurice : Santé publique France, 2017. 42 p.

Le Programme national nutrition santé (PNNS) a été mis en place en 2001 par le ministère de la santé avec pour objectif général d’améiorer la santéde la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, à savoir la nutrition. Programmé initialement sur une durée de 5 ans (PNNS 1 2001-2005), il a été prolongé en 2006 (PNNS 2 2006-2010), puis en 2011 (PNNS 3 2011-2015). Cette troisieme édition du PNNS avait inscrit dans ses objectifs la reconduction de l'Etude nationale santé (ENNS) afin de disposer de données fiables d’éolution de la situation en matièe de surveillance nutritionnelle. C'est dans ce cadre que Santé Publique France a mis en place l'Etude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activitéphysique et la Nutrition (éude Esteban) pour répondre à des objectifs de biosurveillance, de surveillance des maladies chroniques et de surveillance nutritionnelle (alimentation, activité physique et marqueur de l’éat nutritionnel). L’Esen ( l'équipe de surveillance et d'épidémiologie nutritionnelle) a été chargé de l'analyse du volet nutrition de cette étude et de sa mise en perspective avec les résultats de l'étude ENNS.


© Agir en Interculturalité et en Santé dans le Gard - Plan du site - Contact - Crédits