Accueil > Pour aller plus loin… > Se documenter > Les Thématiques Santé > Diabète > Prévenir le diabète de type 2 : un autre regard. Pour agir sur les déterminants de la santé et tenir compte de la diversité des publics

Pour aller plus loin…

Prévenir le diabète de type 2 : un autre regard. Pour agir sur les déterminants de la santé et tenir compte de la diversité des publics

Prévenir le diabète de type 2.JPG

Document réalisé par le Service Communautaire en Promotion Santé «SIPES» , le Service d’Information Promotion Education Santé et l'Ecole de Santé Publique, Université Libre de Bruxelles

Belgique, 2015, 74 p.

 

Maladie non transmissible dont la prévalence augmente sur tous les continents, le diabète de type 2 est le plus souvent vu comme la conséquence de modes de vie «inadaptés», particulièrement dans les domaines de l’alimentation et de l’activité physique. En prévention, les messages adressés à la population générale s’organisent autour du «manger, bouger» des Plans Nationaux Nutrition et Santé (PNNS). Bémol à ce refrain entonné à l’unisson, d’une part il a tendance à surinvestir l’individu sans tenir suffisamment compte de l’environnement dans lequel il évolue, et sans y garantir un accès équitable aux conditions d’une alimentation et d’une activité physique adaptées. D’autre part, l’invitation à manger et bouger, peut charrier des normes et standards (de poids/taille, nutritionnels, de bien-être/santé) généralement indifférents à la diversité sociale et culturelle des publics.

Ce cahier propose un triple regard ou point de vue sur la prévention, et dans une mesure moindre, sur l’accompagnement du diabète de type 2, dans un contexte traversé par les migrations :

– regard épidémiologique, pour prendre la mesure de l’expansion de cette maladie chronique et analyser ses principaux facteurs de risque (surpoids et obésité) ;

– regard de la promotion de la santé, pour envisager «autrement», plus structurellement, l’action sur les déterminants de l’alimentation ;

– regard porté par les champs de la diversité et la cohésion sociale, pour se donner des «outils» d’inclusion des publics dans les démarches de prévention, de soins...

(Résumé de l'éditeur, 4ème de couverture)

Télécharger le document


© Agir en Interculturalité et en Santé dans le Gard - Plan du site - Contact - Crédits